Pierre Lemret Château-Thierry

stationLa station d’épuration située dans la zone industrielle de Château-Thierry porte le nom de Pierre Lemret, fondateur et ancien président du S.A.R.C.T..

La première station d’épuration, construite en 1974 pour une capacité de 25 000 E.H. (équivalent-habitants, avait été modernisée et agrandie en 1992 (32 000 E.H.).

Afin de répondre au développement économique et démographique de l’agglomération, les élus du S.A.R.C.T. ont pris la décision de reconstruire une nouvelle station sur le même emplacement.

Le parcours pédagogique permet à tous de comprendre son fonctionnement.

 

La station en quelques chiffres

log1

log2

  • Capacité de 46 000 équivalents habitants
  • 4 bassins cyclors® de 27 m de diamètre et 7 m de haut
  • 7 500 m3 d’eau traitée par jour
  • Débit moyen : 470 m3 par heure en moyenne
  • 15 millions d’euros de travaux financés à hauteur de 7.5 millions de subventions par l’Agence de l’Eau Seine Normandie et le Conseil Départemental de l’Aisne
  • 6 millions de prêts à taux 0% de l’AESN

 

Transport

station1

A la maison, l’eau potable est polluée par l’utilisation que l’on en fait tous les jours.

Après usage elle est transportée par les 270 km de réseau d’assainissement régulièrement entretenues

par nos agents pour être nettoyée.

 

 

Prétraitement

 station3Arrivées à la station, les eaux usées sont relevées par pompe puis dirigées vers l’étape du prétraitement.

Les dégrilleurs retiennent les gros déchets qui sont ensuite égouttés, compactés et mis en décharge.

 

 

Dégraissage

station2Les eaux s’écoulent vers les dégraisseurs – dessableurs. Dans ces ouvrages est insufflé de l’air qui fait remonter les graisses à la surface et fait tomber les sables vers le fond.

Les graisses sont digérées dans le carbofil.

Le traitement biologique et la décantation sont réalisées dans un même bassin, par le procédé installé par Degrémont, le cyclor®.

 

Désydratation des boues

station4

 Les boues produites par le traitement biologique de l’eau sont déshydratées dans les deux centrifugeuses.

 

 

 

 

Recyclage 

Les qualités physico-chBoues épandage champimiques et agronomiques des boues, régulièrement vérifiées, permettent de les valoriser en épandage agricole.

 

 

 

 

station5Il s’agit de la dernière étape du parcours de l’eau avant le retour à la rivière. L’eau traitée est soumise à différents contrôles dans notre laboratoire, afin de respecter les normes environnementales.

 

 

 

Crédits photographiques SARCT & SARCT – Degrémont Photos : D Rase

Back to Top